Préparation mentale pour un marathon

Courir un marathon peut tellement tester votre force mentale autant que votre forme physique. Il y a différentes sections de la course qui nécessitent une approche spécifique à chacune, donc se préparer mentalement avant la course est une chose intelligente à faire. Voici quelques trucs et conseils comment gagner les défis tout au long du marathon et courir une course avec succès :

15 premiers kilomètres :

Commencez tranquillement. Lorsque vous commencez votre marathon, vous allez vous sentir en pleine forme, mais vous devez vous retenir. Les premiers kilomètres doivent être faciles, après tout, vous vous êtes entraîné pour courir 42,2 km. Courir la première moitié plus lentement que la deuxième moitié est le truc pour bien courir un marathon. Prenez votre temps. Votre corps vous remerciera pendant le restant de la course.

Courez votre propre marathon. Ne vous inquiétez pas si vous voyez beaucoup de gens qui vous dépassent. Vous rappelez-vous le lièvre et la tortue ? Ils commencent peut-être trop vite, vous aurez donc la chance de les rattraper plus tard, à votre rythme. Aller trop vite est l'une des erreurs les plus courantes de la course.

Kilomètres 16 à 29 :

Cassez le marathon. Brisez la course en plus petits segments. Ça rendra la distance plus gérable. Au kilomètre 32, par exemple, pensez qu’il vous reste juste un petit 10 km.

Restez fort mentalement. Votre force mentale va vraiment commencer à être testée au cours de ces kilomètres. N’entrez pas dans les moments de doute et d’inconfort. Rappelez-vous tous ces kilomètres que vous avez couru et l’entraînement que vous avez fait, et ayez foi en ça. Pensez à comment vous avez travaillé dur et comment ça sera enrichissante de compléter votre marathon.

Kilomètres 30 à 36 :

Pensez en dehors du corps. Vous pourriez avoir mal pendant ces kilomètres. Vous allez certainement vous sentir fatigué. Laissez votre esprit prendre le contrôle de votre corps et essayez de vous concentrer sur l'extérieur, les gens qui applaudissent, les affiches des spectateurs, les autres coureurs, les paysages, etc.

Parlez-vous. À ce stade de la course, vous avez besoin de creuser profond en vous pour trouver ces réserves. Utilisez vos mantras de course que vous avez utilisés lors de vos séances d'entraînement. Rappelez-vous ce que vous avez sacrifié pour arriver à ce point et comment vous allez vous sentir lorsque vous franchissez la ligne d'arrivée. Rappelez-vous comment vous avez travaillé la fatigue lors des entraînements et comment vous pouvez recommencer.


Plus de conseils de marathon
5 erreurs de débutant à éviter au marathon
Quoi manger et boire avant une longue course
Semaines de "taper" avant un marathon

Plus :
Comment respirer en courant
La bonne technique de course
Conseils et guide de marathon pour débutant
Le guide de jogging pour débutant

Programmes d'entraînement marathon :
Marathon marcher/courir
Marathon coureur débutant
Marathon coureur débutant avancé
Marathon coureur intermédiaire

À propos de l'auteur

Éditeur de sites Web et fondateur du site Web Jogging-Course. Entraîneur privé de course à pied.

Éric Lasanté