Restez au frais lorsque vous courez

Vous êtes surement déjà familier avec quelques façons de prévenir les maux liés à la chaleur comme d’hydrater correctement, diminuer votre rythme durant les temps chauds et humides, ou courir le matin ou le soir. Mais voici quelques autres idées :

Buvez quelque chose de très froid avant de commencer. Une étude de la Nouvelle-Zélande de l’an passé démontre que boire une slush à saveur avant de courir sur un tapis roulant, augmentait l’endurance d’un courir d’environ 10 minutes. Le chercheurs ne sont pas certain pourquoi la slush agissait comme cela, mais une explication possible est que la slush diminue la température corporelle avant de courir, donc permet plus de temps de course au corps avant que la température augmente.

« Prérefroidissez-vous ». Durant les olympiques d’Athènes en 2004, je me souviens des tournages où nous voyons Deena Kastor porter une veste de glace pour diminuer sa température corporelle, pour remporter la médaille de bronze pour son marathon. Des études démontrent que porter une veste de glace avant de courir peut effectivement délayer la chaleur. Évidemment, vous n’avez surement pas votre veste de glace, mais vous pouvez tout de même vous refroidir dans une chambre à l’air conditionné juste avant de partir courir.

Refroidissez votre cou. Comme tout coureur qui a versé de l’eau sur son cou pendant une course chaude peut vous dire, garder votre cou froid vous aide à vous sentir plus frais. Essayez un truc refroidissant des compétiteurs du Badwater Ultramarathon. Étendez un bandeau à plat et étalez de la glace en cube d’un coin à l’autre, puis roulez-le et attachez-le à votre cou.