Comment revenir d'une pause jogging d'hiver

Avez-vous trouvé que les vacances d'hiver, les journées courtes, le froid et les rues pleines de slush ont fait des ravages sur votre entraînement de course cet hiver ? Vous n’êtes pas seul à réduire vos sorties de jogging en hiver, en particulier si vous vivez dans un climat froid. C’est facile de se laisser aller, je ne sais pas pour vous, mais j’ai souvent l’impression que je me force à sortir courir en hiver, et c’est très difficile sur la motivation quand on a juste envie de s’asseoir sur le divan et regarder un film proche du foyer ! Voici quelques conseils à garder à l'esprit afin de vous diriger à l'extérieur pour profiter de la météo qui devient de plus en plus agréable et facilité le retour vers une nouvelle saison de jogging :

  • Procédez à des augmentations lentes.
    Si vous n'avez pas couru tout l'hiver, commencez votre entraînement de printemps avec de petits parcours faciles, pas plus de 7 à 8 km/h. Ne courez pas deux jours d'affilée. Une des façons les plus faciles pour se blesser est d'augmenter votre kilométrage trop tôt, avant que vous ayez établi une bonne base de jogging. N’augmentez surtout pas votre kilométrage de plus de 10 % par semaine. Si vous avez le désir et le temps de vous entraîner plus, ajoutez un autre type d’entraînement à votre programme, comme le vélo ou l’elliptique, afin de construire votre remise en forme.

  • Surveillez votre intensité.
    Soyez patient avec votre retour à la forme, ça pourrait prendre de 4 à 6 semaines pour reconstruire votre base de jogging. N’introduisez pas les collines ou les entraînements de vitesse jusqu'à ce que vous ayez une base solide. Et assurez-vous que vous vous donnez assez de temps de récupération entre les séances d'entraînement.

  • Regardez devant vous, pas en arrière.
    Si vous avez pris un certain temps de repos de la course, vous pouvez être frustrés lorsque vous pensez à votre niveau de forme physique précédent. Ne mettez-vous pas de pression pour vous remettre en forme rapidement. Vous aurez beaucoup de temps pour courir et améliorer votre condition physique pour les courses d'été et d'automne. Profitez de la course printanière pour courir sans temps ni calcule de distance pendant que vous travaillez sur la construction de votre niveau de forme en toute sécurité.

Plus :
3 étapes faciles pour éviter les blessures de course
Comment bien courir
Comment respirer en courant